Le mot du Président

A l’époque d’Internet et de la musique techno, de la mondialisation et de la standardisation, il est toujours étrange de voir que jeunes et moins jeunes s'intéressent toujours à nos sociétés musicales.

L’Espérance arrive à réunir dans ses rangs et chez ses spectateurs tous les horizons de la société de ce début de millénaire. De l’étudiant au retraité, du petit enfant au maître d’école, du tambour au tromboniste, tous aiment à se retrouver pour jouer, ou écouter, les airs joyeux de la musique.

Mais surtout, c’est grâce à la formidable joie d’être ensemble, et de réaliser ainsi une chose vivante, un réelle tranche de vie, que nous ne pouvons plus nous empêcher d'Espérer.

 

Georget DAUMAS / Président Fédéral